Toutes l'actualité économique et marketing du football et du sport. (Groupe FootEspagne)

Breaking

Post Top Ad

Your Ad Spot

jeudi 3 décembre 2020

Le Real Madrid sauve l'exercice 2019-20 et réduit son budget de 14%

Cité sportive Valdebebas, Real Madrid
La Ciudad Valedebebas abrite les bureaux administratifs du Real Madrid. Image : Libertad Digital.

Le club merengue a terminé la saison avec un chiffre d'affaires 714,9 millions d'euros. Un montant qui ne prend pas en compte les plus-values des cessions et qui a baissé de 42,4 millions en un an.


Le Real Madrid a bien ressenti l'impact de la crise sanitaire la saison dernière et s'attend à souffrir davantage cette année. L'entité blanche a revu son budget à la baisse et prévoit un chiffre d'affaires de 616,8 millions d'euros, soit une baisse de 14% par rapport aux 714,9 millions d'euros récoltés en 2019-2020 après le passage de la Covid-19. En comparaison au budget élaboré avant Covid, la baisse est de 25%.


Ainsi, sans dévoiler le résultat attendu pour cette saison 2020-2021, le club a avancé dans un communiqué que le résultat net sera « sensiblement » affecté par cette baisse des revenus. « Malgré les mesures d'économie qui sont mises en œuvre, le résultat après impôts sera sensiblement affecté par cette significative perte de revenus, si bien que le club s'efforcera de concrétiser les possibilités d'amélioration pour tenter d'équilibrer le résultat comme cela a été le cas l'exercice précédent », a souligné l'entité présidé par Florentino Pérez.



La Covid-19 a coûté 106 millions d'euros sur les revenus de l'exercice 2019-2020, soit une baisse de 13%. Autrement dit, si la pandémie n'avait pas eu lieu, le chiffre d'affaires avant plus-values aurait atteint 821 millions d'euros, quatre millions de moins que la saison précédente. Le club n'a pas avancé le résultat de ses opérations sur la cession des actifs, mais selon le budget élaboré au début de la saison, il attendait 136 millions d'euros.


La maîtrise des coûts durant le confinement, notamment l'accord trouvé avec une partie du personnel a permis de réduire les charges et de réaliser un bénéfice. Pour rappel, les joueurs et les staffs techniques des équipes premières de football et de basket-ball, ainsi que les cadres de la direction avaient accepté de réduire leur salaire de 10% durant la suspension des compétitions entre mars et juin.


De même, un plan d'épargne a été établi pour les autres charges d'exploitation, ce qui a permis une réduction de 8% des dépenses totales de la saison. De ce fait, le Real Madrid a réalisé un EBITDA de 177 millions d'euros.



Par ailleurs, pour renforcer la trésorerie, le conseil d'administration a dû recourir à un financement auprès de quatre banques, dont Banco Santander et CaixaBank. L'échéance est d'une durée de cinq ans et 155 millions du montant contracté ont été utilisés pour la trésorerie et pour compenser la perte des revenus causée par le report de certains contrats de sponsoring et le remboursement des abonnements.


L'obtention de liquidité était particulièrement nécessaire pour pouvoir poursuivre les travaux de rénovation du Santiago Bernabéu qui dispose de son propre plan de financement. Le club explique que les travaux se réalisent comme prévu après avoir remboursé les 100 premiers millions du prêt de 575 millions d'euros contracté en 2019 pour le financement de ce projet.


Enfin, le club soutient que sa situation financière reste « solide » avec des capitaux propres d'une valeur de 533 millions d'euros. La trésorerie se situe au niveau de 125 millions d'euros au 30 juin 2020, malgré l'augmentation conséquente de la dette nette qui en 2018-2019 était négatif de 27,1 millions et qui s'élève maintenant à 240,6 millions d'euros.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot