Toutes l'actualité économique et marketing du football et du sport. (Groupe FootEspagne)

Breaking

Post Top Ad

Your Ad Spot

27 avr. 2023

Puma débute l'année 2023 avec une croissance à deux chiffres de ses ventes

Malgré le déclin continu en Amérique du Nord, l'entreprise allemande a pu rebondir en Chine pour relancer son activité mondiale.

L'entreprise allemande a amélioré son chiffre d'affaires de 14,4% et a réalisé un bénéfice de 117 millions d'euros.


Les stocks sont encore élevés en raison de la volatilité des prix et de la situation macroéconomique mondiale, mais Puma a tiré son épingle du jeu au cours de ce premier trimestre 2023. Dans une année considérée comme une transition, le fabricant d'article de sports a amélioré ses ventes de 14,4% par rapport à la même période en 2022.


« Nous avons développé notre activité de vente en gros dans un environnement difficile et renforcé la crédibilité en matière de performance stratégiquement importante. Notre croissance significative en DTC (vente directe aux consommateurs) a démontré l'élan continu de la marque Puma », a souligné Arne Freundt, président directeur général du groupe.


L'enthousiasme du dirigeant est démontré par les chiffres publiés par l'entreprise indiquant un chiffre d'affaires de 2,187 milliards d'euros, au cours des trois premiers mois de l'année 2023. Un chiffre fortement soutenu par la reprise de l'activité en Chine, suite à deux années de chute dans l'empire du milieu en raison des restrictions liées à la pandémie.


Cette reprise en Grande Chine ainsi que les performances en Asie-Pacifique ont compensé le déclin en Amérique du Nord, marché où la marque allemande peine à faire face à la concurrence. Dans l'ensemble du continent américain, les ventes ont progressé de 1,5%, jusqu'à 827,9 millions d'euros, une amélioration due au renforcement de la présence en Amérique latine.


La zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) a enregistré un chiffre d'affaires de 883,8 millions d'euros, soit une hausse 24,7% et reste le marché le plus important du groupe avec 40,4% de parts de marché. En Asie-Pacifique, la Chine comprise, l'équipementier allemand a amélioré ses vente de 22,9%, jusqu'à 476 millions d'euros.


Par produits, les chaussures restent le cœur de l'activité de PUMA avec 55,3% des ventes et un chiffre d'affaires de 1,210 milliard d'euros, une nette hausse de 28,6% par rapport au premier trimestre 2022. Derrière arrivent les vêtements, 647,7 millions d'euros (1,4%) et les accessoires, qui ont subi l'impact de la situation macroéconomique mondiale avec une baisse 0,8% des ventes, à 329,5 millions d'euros.


Malgré cette nette amélioration de l'activité, l'entreprise a dû faire face à des coûts beaucoup plus élevés que l'année dernière, ce qui a contracté sa marge brute de 70 points de base, à 46,5%. Par conséquent, le résultat d’exploitation (175,6 millions d'euros) a chuté de 10,5% et le résultat net a chuté de 3,3%.


Pour la suite de l'année, l'entreprise espère continuer sur la lancée du premier trimestre, même si l'incertitude qui règne dans le secteur du commerce la pousse à la prudence. Pour le deuxième trimestre, une faible croissance des ventes est attendue. Pour l'intégralité de l'année, Puma projette un résultat d'exploitation compris entre 590 et 670 millions d'euros (641 millions d'euros en 2022) et une évolution du résultat net en conséquence.



Crédit image de couverture : La Croix

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot