Toutes l'actualité économique et marketing du football et du sport. (Groupe FootEspagne)

Breaking

Post Top Ad

Your Ad Spot

mardi 9 mars 2021

Olympique Lyonnais | Compensation d'un ajustement salarial en actions d'OL Groupe

Karl Toko Ekambi lors du match OL - Rennes

Le club de Ligue 1 a conclu un accord avec la moitié de ses effectifs professionnels pour convertir en actions une partie de leur rémunération, représentant entre 5 et 25% du salaire.


En matière d'innovation, Jean-Michel Aulas et l'Olympique Lyonnais impressionnent toujours en France. Afin de faire face aux effets de la crise du coronavirus, le club de Ligue 1 a proposé à ses effectifs professionnels de compenser un ajustement salarial avec des actions d'OL Groupe, la holding qui gère le club, la franchise OL Reign, qui évolue en première division de football féminin aux États-Unis, et 25% de l'Asvel Basket ball, qui joue en Euroligue. Dans un communiqué, l'entité a annoncé que 50% des effectifs ont déjà accepté la proposition qui concerne les joueurs de l'équipe première, de l'équipe féminine, les staffs techniques ainsi que les cadres de la direction.


Le club a affirmé que la proposition découle « des circonstances économiques très graves qui touchent l'ensemble du football français ». « Suite à l'arrêt par l’État et/ou la LFP des compétitions de Ligue 1 et de Ligue 2 au cours de l'exercice 2019/2020 et de la décision, toujours par l’État, de laisser l'industrie du sport dans l'incertitude sur la fin des matchs à huis clos, pénalisant encore plus les clubs propriétaires de leur stade comme l'OL, l'Olympique Lyonnais informe avoir proposé une mesure novatrice permettant à l’ensemble des acteurs sportifs (joueurs, joueuses, staffs, encadrement) d'investir au côté de tous les actionnaires dans le projet d'OL Groupe », a ajouté l'entité sextuple champion de France.



L'accord intervient donc après des réunions tenues au cours de ces dernières semaines. La conversion représente donc entre 5% et 25% du salaire, à partir de février jusqu'en juin 2021 au plus tard. Ainsi, les joueurs pourront obtenir une compensation financière lorsqu'ils souhaiteront vendre leurs actions, ou rechercher une revalorisation de celles-ci à moyen terme quand la situation du football s'améliorera.


En 2020, durant le premier confinement, les équipes de football féminines et masculines du club avaient déjà accepté une baisse des salaires. « Le Conseil d’Administration d'OL Groupe tient à remercier particulièrement les joueuses, joueurs et staff des deux équipes d'avoir participé à l'opération mise en place qui n’aura pas d’effet dilutif significatif et espère une adhésion encore plus importante, voire systématique, de la part de ses effectifs professionnels dans les jours et les semaines à venir ».


Cette nouveauté dans l'industrie du football est une réponse du club aux pertes subies lors du premier semestre 2020/2021, durant laquelle l'entité a enregistré un déficit de 50 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a baissé de 37% et s'est élevé à 123,3 millions d'euros en raison de l’absence de billetterie. Mais le plus gros impact provient des droits audiovisuels qui ont baissé de 33,6 millions d'euros.




Crédit image de couverture : Damien LG - OL

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot