Toutes l'actualité économique et marketing du football et du sport. (Groupe FootEspagne)

Breaking

Post Top Ad

Your Ad Spot

jeudi 27 août 2020

DAZN prolonge ses droits de la J-League et négocie une réduction

Conférence de presse entre DAZN et la J.League

Crédit image : DAZN


La plateforme de diffusion de contenus sportifs en streaming a prolongé de deux ans ses droits de retransmission de la ligue japonaise. Le groupe a, par la même occasion, négocié une réduction des paiements annuels.


Le football professionnel japonais se dirige vers une stabilité de ses revenus audiovisuels jusqu'en 2028. DAZN a renouvelé ses droits de diffusion de la J1 League, la J2 et la J3 de deux années supplémentaires. Ce qui portera sa présence dans le football nippon de douze ans.


Dans le cadre de son précédent accord de dix années (2017-2026), DAZN avait négocié les droits de retransmission du football japonais pour un montant de 210 milliards de yens (1 676 millions d'euros). Cependant, en raison de l'impact du Covid-19, qui avait entraîné une suspension des matchs, le diffuseur OTT appartenant à Access Industries, en a profité pour renégocier les conditions économiques.


Le contrat révisé de douze ans, 2017 à 2028, vaut 223,9 milliards de yens (1 786 millions d'euros), soit une moyenne annuelle de 18,7 milliards de yens (149,23 millions d'euros) par an. Ce qui représente une baisse de 11,1% par rapport à la moyenne de 21 milliards de yens (167,56 millions d'euros) payés par an selon les conditions de l'accord initial, nous révèle Sport Business.


Par ailleurs, le nouvel accord s'inspire des modèles économiques entre les maisons de disques et les services de streaming de musique comme Spotify. Il vise à partager les bénéfices entre toutes les parties impliquées.


Pour DAZN, ce modèle façonnera l'avenir des relations dans l'acquisition de droits et de contenus, car il récompense la croissance mutuelle et l'innovation, tout en encourageant les deux parties à continuer leur investissement dans football nippon.


« Ce nouvel accord avec la J-League nous rapproche grâce à un partenariat innovant et plus profond qui réinvente le modèle des droits modernes », a déclaré James Rushton, l'actuel intérimaire à la direction générale de DAZN.


Pour sa part, le président de la ligue japonaise de football, Mitsuru Murai a ajouté : « J-League et DAZN ont travaillé en étroite collaboration pour surmonter le défi que le Covid-19 a imposé. Et aujourd'hui, avec la confiance de grandir ensemble, nous avons renforcé notre partenariat. La J-League s'engage à continuer la promotion de nouvelles initiatives et à offrir un football encore plus attractif à nos fans et supporters ».


À LIRE : LaLiga renouvelle son accord avec Ziggo pour les retransmissions au Pays-Bas.


L'accord intervient dans une période d'incertitude pour l'industrie du sport. De ce fait, ce renouvellement à long terme offre une certaine stabilité au football japonais concernant ses revenus audiovisuels dans un contexte compliqué.


De son côté, la plateforme créée à Londres en 2015 prépare sa prochaine phase de croissance dans laquelle, elle vise à déployer son service de streaming sportif à l'échelle mondiale, dans plus de deux cents pays et territoires d'ici la fin de l'année 2020.

« Cette nouvelle stratégie d'acquisition de droits fait partie de la nouvelle approche qui nous permet, à nous et à nos partenaires, de préparer le succès du monde post-covid », a soutenu Rushton. « Un autre élément clé est le développement à la fois des contenus en direct et des productions originales, qui nous permettront de continuer à développer notre plateforme sur les marchés actuels », a-t-il ajouté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot