Toutes l'actualité économique et marketing du football et du sport. (Groupe FootEspagne)

Breaking

Post Top Ad

Your Ad Spot

mardi 18 mai 2021

Le FC Porto double le montant de ses émissions obligataires pour refinancer sa dette

Le FC Porto double le montant de son émission obligataire

Le club portugais a profité de l'intérêt des investisseurs pour augmenter le montant de l'opération et refinancer ainsi l'intégralité de la dette financière qu'il doit payer au cours de cette année.


Le FC Porto profitera du fort appétit d'investissement pour augmenter le refinancement de sa dette. Le club portugais a annoncé qu'il doublerait le montant de son émission obligataire, de 35 millions à 70 millions d'euros. Ceci, après avoir reçu des demandes de 48,3 millions, plus que prévu.


Avec cela, le club pourra prolonger la maturité de la dette financière qui expire en 2021 et qui s'élève à 70 millions d'euros. Au total, la dette financière du FC Porto s'élève à 260 millions d'euros.



Ces émissions coexistent avec des financements provenant de banques d'investissement spécialisées dans l'industrie du football. Par exemple, le fonds allemand IBB a prêté 13 millions d'euros au club portugais, tandis que Sagasta maintient 123,7 millions d'euros jusqu'en 2025 avec les droits de télévision comme garantie, selon 2Playbook.


Cette décision d'entrer dans le marché obligataire arrive au bon moment pour le FC Porto, qui a réussi à gagner de l'argent au cours du premier semestre de la saison en cours après avoir clôturé le dernier exercice avec des pertes financières de 116,1 millions d'euros. De manière concrète, l'entité a réalisé un bénéfice net de 34,5 millions d'euros entre juillet et décembre 2020.


Son chiffre d'affaires a augmenté de 80%, jusqu'à 94,8 millions d'euros, tandis que ses charges d'exploitations n'ont enregistré qu'une petite hausse de 1,5%, jusqu'à 76,5 millions d'euros.



Cette augmentation soudaine de la facturation est due à l'apport de 55,9 millions d'euros de la Ligue des Champions sur l'activité. Lors du premier semestre 2019/2020, l'entité n'avait obtenu que 9,4 millions d'euros de la part de l'UEFA car l'équipe première évoluait en Ligue Europa.


Les droits de télévision ont contribué à hauteur de 22,5 millions d'euros lors de cette période, soit 24% de plus d'une année sur l'autre. Grâce à cela, Porto a pu compenser la baisse de ses revenus publicitaires qui ont chuté de 37%, jusqu'à 7,6 millions d'euros.



Crédit photo de couverture : Sapo Desporto

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot