Toutes l'actualité économique et marketing du football et du sport. (Groupe FootEspagne)

Breaking

Post Top Ad

Your Ad Spot

dimanche 14 février 2021

Formule 1 | La révolution en vue : moteurs et salaires des pilotes en cours de révision

Les pilotes de formule 1

La réduction des charges est devenue une priorité pour la Formule 1, avec l'approbation du gel des moteurs et la création d'une commission qui évaluera les salaires des pilotes.


La Formule 1 prépare de grands changements. Les équipes et organisations responsables du championnat du monde se sont réunies pour poser les bases de l'avenir, en se concentrant sur la réductions générales des dépenses, avec une limitation des moteurs et des salaires des pilotes.


La proposition de geler le développement des unités énergétiques à partir de 2022 a été approuvé « à l'unanimité » lors de la réunion de la Commission de Formule 1, avec la participation de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA), des équipes et des motoristes. Une mesure revendiquée par Red Bull sous la menace d'abandonner le championnat.



« La définition des objectifs pour la prochaine génération de monoplaces et de Power Unit est de la plus grande importance pour la FIA et la Formule 1 », détaille la compétition dans un communiqué. « Avec les équipes et les fabricants de Power Unite, il y a un fort alignement dans les objectifs généraux, en particulier dans la nécessités de réduire les coûts et d'atteindre la neutralité carbone ».


Dans la perspective de 2025, ils travailleront ensemble pour que les moteurs soient durables et avec une réduction significative de leur coût, cherchant à générer un attrait pour séduire les nouveaux fabricants d'unités de puissance.



La Formule a l'intention de réduire ses charges, avec notamment la création d'une commission pour s'occuper des salaires des pilotes



Dans le même temps, la FIA déclare dans son communiqué de presse que « tout comme en 2021, une limitation des coûts est introduite pour la première fois en Formule 1. Lors de la réunion, divers sujets liés au contrôle des dépenses et à la manière dont il peut être réalisé ont été présentés pour atteindre cet objectif dans les années à venir ».


L'une des mesures adoptées est la « création d'un groupe de travail, dans lequel les pilotes seront inclus, pour discuter de la question des contrats pilotes et des dirigeants cadres des équipes » ajoute la fédération, dans ce qui pourrait être considéré comme une imposition d'un plafond salarial.


Par ailleurs, l'inscription au calendrier 2021 du Grand Prix de Portimão, au Portugal a été approuvée. Celui-ci est appelé à remplacer celui qui se tiendra au Vietnam le 2 mai, en attendant la signature du contrat avec le promoteur.



Crédit photo de couverture : Formula1.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot