Toutes l'actualité économique et marketing du football et du sport. (Groupe FootEspagne)

Breaking

Post Top Ad

Your Ad Spot

mardi 27 octobre 2020

Zaragosí quitte le conseil d'administration du Valencia CF

José Luis Zaragozí, Valencia CF
Image : Valencia CF

Le club ché a précisé que le départ « est dû à son incapacité d'instaurer la paix sociale dans l'entité » et qu'il « a voulu être autocritique ».


José Luis Zaragosí a présenté sa démission en tant que membre du conseil d'administration du Valencia CF. Comme indiqué par le club dans un communiqué, son départ « est dû du fait qu'il n'a pas été en mesurer d'instaurer la paix sociale dans l'entité ».


« Le docteur Zaragosí a voulu faire preuve d'autocritique en admettant qu'il n'avait pas atteint le principal objectif qu'il s'était fixé quand il a accepté d'intégrer le conseil d'administration du Valencia CF. Il était venu pour servir de médiateur afin d'apporter la paix sociale. Il a présenté sa démission en toute cohérence et en toute responsabilité ».


En ce sens, le club a déclaré accepter « avec douleur sa demande personnelle de se retirer et de démissionner face à la pression et à l'agressivité croissante des critiques reçues, une situation qui s'est aggravée ces dernières semaines ».


De même l'entité blanquinegra l'a remercié pour « son engagement et ses compétences démontrés en tant que membre du conseil d'administration et patron de la Fondation Valencia CF au cours des dernières années ». Le club a également tenu à souligner que « son dévouement a été total, aidant sans contrepartie financière le Valencia CF et la Fondation VCF ».


Zaragosí a intégré le conseil du Valencia CF en 2019, mais depuis 2016, il était le patron de la fondation du club et en effet, il était l'un de ceux qui ont signé la vente du lot d'actions à Peter Lim, l'actuel actionnaire principal du club.


À cause de la crise sanitaire et des résultats sportifs insuffisants la saison dernière, le Valencia CF traverse une crise économique majeure actuellement. En 2018/19, le club avait clôturé son exercice avec un chiffre d'affaires de 219,2 millions d'euros dont une bonne partie provenait des droits audiovisuels, 78,7 millions d'euros. Ses bonnes performances sportives à l'époque lui avait rapporté 66,2 millions d'euros et les plus-values des transferts avaient généré 31,4 millions d'euros.


Pour 2019/20, le club a perdu la moitié de ses revenus comme l'a annoncé récemment le président Anil Murthy. Les comptes ne sont pas encore rendu public, mais le dirigeant avait déjà avancé que l'entité n'a pu encaisser que 100 millions d'euros sur les 200 millions qui étaient attendus, raison pour laquelle aucune recrue n'est venue renforcer l'équipe du Mestalla cet été.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot