Toutes l'actualité économique et marketing du football et du sport. (Groupe FootEspagne)

Breaking

Post Top Ad

Your Ad Spot

mardi 13 octobre 2020

Getafe a présenté son budget de la saison et espère des bénéfices

Ángel Torres président de Getafe
Ángel Torres, président du Getafe CF. (Image : Cadena Ser)

Le club a approuvé un budget qui prévoit un chiffre d'affaires de 64 millions d'euros, soit trois millions d'euros de moins si on ne prend pas en compte les revenus de la Ligue Europa. 


Le Getafe CF a préparé sa stratégie budgétaire pour affronter la délicate saison 2020/21. Le club veut à tout prix éviter les déficits qui l'ont tourmenté pendant plusieurs années. Depuis trois saisons, Getafe respire économiquement et n'envisage pas de laisser la Covid-19 le ramener dans l'engrenage des chiffres rouge. Le club azulón espère clôturer 2020/21 avec un bénéfice fortement réduit, 64 000 euros, si le déroulement de la saison se passe comme prévu jusqu'à aujourd'hui. Pour ce faire, l'entité a tapé sur sa masse salariale qui subira une réduction de 15% et consommera toutes les marges bénéficiaires avec lesquelles elle avait fonctionné ces dernières années.


Pour la saison en cours, Getafe s'attend à faire un chiffre d'affaires net de 62,96 millions d'euros, soit 19% de moins que le budget prévu avant le début de la pandémie la saison dernière. Il s'agit donc de son deuxième budget le plus élevé après celui de 2019/20, impacté par la crise, dont les chiffres définitifs ne sont pas encore rendus publics.



Cette forte baisse inclut donc les revenus de la Ligue Europa budgété l'année dernière et qui s'élevaient à 11,6 millions d'euros, même si ce montant sera à la baisse dans les comptes définitifs en raison de la pandémie et du changement de format des compétitions européennes. Ainsi si l'on exclut les revenus continentaux, la baisse du chiffre d'affaires ne serait que de 4,6% sur un an.


Devant cet avenir incertain pour la saison actuelle, le club n'attend quasiment rien de la billetterie, qui durant ces dernières années, rapportait en moyenne deux millions d'euros par saison. En mai dernier, alors que LaLiga allait reprendre la saison 2019/20 à huis clos, le président Ángel Torres avait déclaré qu'en guise d'indemnisation pour les abonnés, l'abonnement de cette saison sera gratuit.


De ce fait le club a décidé de se passer de cette source de revenus, alimentée par 13 000 abonnés, et attendra seulement 372 000 euros de la billetterie libre. Du côté de la télévision, les résultats sportifs de la saison dernière (huitième au classement de LaLiga, NDLR), les accords signés par le patronat avec les opérateurs pour sauver les revenus de la dernière campagne, ainsi que l'absence de compétitions européennes expliquent la diminution de 11,3%.

 

À LIRE : Getafe CF : Une réussite dans l'ombre


Toutefois, malgré ces baisses annoncées jusque-là, le club fait un pas en avant dans la zone commerciale et publicitaire. Une amélioration de 19% est constaté pour cette saison, soit un chiffre de 5,57 millions d'euros. Notons que les revenus commerciaux sont déjà assurés car le contrôle économique de LaLiga n'autorise pas des prévisions dans ce domaine. Le club dirigé par Clemente Villaverde peut se satisfaire des progrès réalisés dans ce secteur et surtout les contrats de partenariat signés récemment. Joma en tant qu'équipementier et Tecnocasa, sponsor principal du maillot, sont les partenaires historiques et ont été rejoints par Reale Seguros, CaixaBank et Tejadas Forever, entre autres.


Getafe profite donc de sa progression sportive de ces dernières années pour augmenter la valeur de ses actifs publicitaires et fidéliser ses principaux sponsors. Par ailleurs, le club a fait des efforts dans la réduction de ses dépenses notamment au niveau de son effectif.



La masse salariale chutera de 15,4% grâce à la forte baisse des rémunérations du personnel sportif, 18%. L'absence de compétitions européennes justifie cette réduction. Les salaires des joueurs vont passer 42,67 millions à 35,03 millions malgré la hausse des amortissements due au renforcement de l'effectif cet été. Cette partie est passée de 4,02 millions en 2017/18 à 14,27 millions d'euros prévus en 2020/21.


Le club n'a pas encore révélé l'état de ses finances pour la saison 2019/20. Les déclarations du président et le budget présenté pour 2020/21 laissent penser que le bénéfice, s'il y en a, ne sera pas économisé. La raison n'est autre que l'absence de public dans les stades. Le club avait prévu de réaliser un profit de 10,45 millions, mais avec les sacrifices d'Ángel Torres, qui n'a pas réduit les salaires pendant le confinement, ainsi que la situation dans laquelle la saison s'est terminée, une baisse est probablement attendue au niveau du bénéfice.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot