Toutes l'actualité économique et marketing du football et du sport. (Groupe FootEspagne)

Breaking

Post Top Ad

Your Ad Spot

vendredi 14 août 2020

Le RC Celta annonce un bénéfice de 10 millions d'euros en 2019/2020

Carlos Mouriño, président du Celta Vigo

Crédit image : RC Celta

Le club galicien va réaliser un profit supérieur à ses prévisions cette saison malgré la pandémie du Covid-19. Les revenus resteront stables même si une baisse de 34% est attendue pour la saison 2020/2021.


Le président du RC Celta, Carlos Mouriño était devant les médias ce jeudi pour faire le point sur la saison 2019/2020. Le club galicien s'attend à réaliser un bénéfice de 10 millions d'euros malgré les bouleversements provoqués par la crise du coronavirus. Toutefois, ce résultat représente la moitié de celui de la saison précédente qui s'élevait à 21 millions d'euros même si la prévision de 3,6 millions d'euros pour cet exercice a été triplé.


En outre, Mouriño a indiqué que les revenus resteront stables par rapport à 2018/2019 et atteindront 106 millions d'euros. L'impact de la crise sanitaire est attendu la saison prochaine avec une baisse d'activité de 34%, soit 70 millions d'euros budgétés. L'une des principales raisons de cette baisse proviendra du marché des transferts qui, selon Mouriño, sera particulièrement complexe.


À LIRE : Betway élargit son portefeuille en Liga avec le Celta


Par ailleurs, le président de l'entité galicienne est revenu sur l'avancement des travaux du Balaídos et  la construction du centre d'entraînement. Le bras de fer continue toujours avec la mairie de Vigo avec lequel, le club a un long différend sur la réalisation de ces deux projets. Au mois de juillet, l'équipe de football avait déposé une plainte concernant l'accord signé avec la municipalité, « car selon le document signé, les travaux du stade devaient être achevés en 2017 ».


Mouriño a ajouté aussi qu'il n'a pris connaissance du plan directeur que ces dernières semaines et que des irrégularités y ont été détectées. Parmi elles, un coût supplémentaire de sept millions d'euros pour la rénovation de la tribune Marcador, qui est passée de neuf millions à seize millions d'euros.


Le retard de la rénovation de l'enceinte sportive pose beaucoup de problèmes d'organisation et économiques au club. Selon le dirigeant la campagne d'abonnement de la prochaine saison n'a pas encore commencé à cause de nombreux sièges inexploitables, mais aussi en raison de l'incertitude dans laquelle le football espagnol se trouve à cause du Covid-19.


« Nous sommes dans une période d'attente très longue donc nous devons tous attendre et prendre des décisions soumises à un monde totalement atypique. Nous ne savons pas de ce qu'il adviendra de la compétition, des revenus audiovisuels et des autres sources de revenus », a-t-il déclaré.



Pour en savoir plus sur la gestion du RC celta, découvrez la partie qui lui est consacrée dans notre dernière analyse économique et financière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot